Notre blog

Comprendre la cosmétotextile : ce qu’il faut savoir !

cosmétotextile

Le terme « cosmétotextile » est une combinaison des mots cosmétique et textile. Le concept de la cosmétotextile consiste à produire des effets sur certaines parties du corps au moyen d’actifs contenus dans un vêtement que l’on porte. Cela peut aller du simple désodorisant au traitement anticellulite amincissant, en passant par des soins hydratants. Bien que très en vogue, l’efficacité de cette pratique soulève encore le doute chez beaucoup de personnes. Les lignes qui suivent nous éclairent sur le sujet !

La cosmétotextile : qu’est-ce que c’est ?

De manière simple, un article cosmétotextile est une sorte de vêtement dont la structure contient des actifs destinés à être appliqué sur l’épiderme de la peau. On le qualifie également de vêtement intelligent ou de vêtement technique. La durée d’application est de plusieurs heures.
Selon l’effet recherché, les cosmétotextiles peuvent contenir différentes sortes d’actifs. On compte par exemple la cyclotella et le thé vert qui ont un effet brule-graisse ; ou encore l’huile d’amande douce ou d’argan qui ont un effet hydratant. Les différentes études effectuées sur la cosmétotextile ont notamment permis de confirmer l’efficacité de celle-ci.
La confection de la cosmétotextile suit un processus bien défini. Dans un premier temps, les actifs sélectionnés sont encapsulés et fixés sur les fibres du vêtement. Puis, les capsules libèrent les actifs à la suite d’un frottement ou d’une pression du tissu contre la peau. Cette étape est aussi appelée « relargage ». Enfin, le contenu des capsules libéré agit comme un soin appliqué sur la peau pendant plusieurs heures.

Comment porter la cosmétotextile ?

Il importe avant tout de vérifier que les principes actifs correspondent bien à l’effet recherché (parfum, protection, modification d’aspect…). La durée d’efficacité du produit doit aussi être prise en compte. Pour cela, on se réfère au nombre de lavages maximal qui est de 30 en général.
La forme du vêtement doit en outre être adaptée. Le shorty est, par exemple, le vêtement qu’il faut si le but est de maintenir un joli fessier. Le legging est la pièce adéquate pour perdre quelques centimètres au niveau des cuisses. Il est conseillé de porter des sous-vêtements moins couvrants pour que le vêtement cosmétotextile puisse agir sur un maximum de surface possible.
Etant donné que l’action des actifs est provoquée par un frottement ou une pression contre l’épiderme, il est vivement recommandé de pratiquer une activité physique lors du port de la cosmétotextile. L’effet du produit sera alors plus important. Ce qui n’est pas le cas lorsque le vêtement cosmétotextile est porté pendant la nuit.

Pour qui la cosmétotextile est-elle faite ?

Les vêtements cosmétotextiles peuvent être portés par tout le monde, et tous les jours. Il y a toutefois quelques règles à respecter concernant les cosmétotextiles minceurs. Celles-ci ne peuvent être portées qu’après avoir eu l’accord d’un médecin chez les femmes enceintes et allaitantes. Il importe aussi de vérifier les différents actifs contenus dans le vêtement afin d’éviter tout risque d’allergie. Enfin, ces types de cosmétotextiles ne conviennent pas aux enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *